Le travail vidéo de Marion Lachaise sur le portrait nommé “Antiportraits” explore la représentation de la figure humaine au delà de son image sociale dans un ajustage performatif de vidéo et de sculpture. Elle déjoue ainsi la ressemblance au sujet et sonde l’espace de l’intériorité. Elle met en scène ses antiportraits dans des “machines à voir”, installations qui placent le spectateur au centre de l’écoute et du regard. Des projets éditoriaux viennent déployer sa recherche.
Depuis 2011, elle s’immerge dans le monde de la justice et prépare un film multimedia sur le processus judiciaire.

Carcéroscope III avec Bernadette, Krysia, Babou, Marixol
Installation vidéo et son à partir du film "Antiportraits, Réau" réalisé avec la participation des femmes détenues du centre pénitentiaire sud-francilien de Réau - H200xL116xP123,5cm - 2018